APADHE28

Qu’est-ce qu’un APADHE ?

L’APADHE (Accompagnement Pédagogique A Domicile à l’Hôpital ou à l’École) vise à assurer la continuité des apprentissages pour les élèves, qui compte tenu de leur état de santé, ne peuvent pas se rendre à l’école ou ne peuvent s’y rendre que partiellement.

Ce dispositif départemental de l’Éducation nationale fait suite aux Services d’assistance pédagogique à domicile (Sapad). Ce dispositif s’inscrit dans la complémentarité du service public. Il s’agit de garantir le droit à l’éducation de tout élève malade ou accidenté

APADHE28

3 rue Charles Brune, 28110 LUCE
Tél. : 02 37 88 14 12
Coordonnatrice: Mme Karine Graffeuil

apadhe28@pep28.asso.fr

Horaires d’ouverture :Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h

 

L’APADHE  (Accompagnement pédagogique à Domicile, à l’Hôpital ou à l’Ecole) :
L’APADHE s’inscrit dans la complémentarité du service public et garantit le droit à l’éducation à tout élève malade ou accidenté, dont la scolarité est interrompue momentanément, ou durablement perturbée, pour raison médicale. La prise en charge est gratuite pour les familles.

 

Procédure et  mise en place :

  1. Un élève malade ou accidenté (à partir de la Petite section) est signalé à l’APADHE par sa famille, l’établissement scolaire, le médecin…
  2. La famille et l’établissement scolaire instruisent leur demande d’APADHE remplissant un formulaire en ligne (voir ci-dessous)
  3. Un médecin du pôle médical de l’éducation nationale donne son avis et informe  la coordonnatrice.
  4. La coordonnatrice de l’APADHE prend contact avec la famille et l’équipe pédagogique.
  5. Des enseignants interviennent auprès de l’élève à son domicile, dans l’établissement scolaire ou sur le lieu de soin, selon la situation.
  • Des enseignants volontaires en activité (prioritairement ceux de l’élève) ou en retraite, missionnés par l’Education Nationale, rémunérés par l’Education Nationale ou par les PEP, dans le cadre d’une prise en charge par une assurance ou une mutuelle.

La MAE et la MAIF unissent leurs compétences à celles des PEP pour la mise en œuvre d’un service d’assistance de qualité et pour que le droit aux apprentissages de tout élève malade soit respecté.